Le trading en ligne : pourquoi n’est-il pas aussi indépendant et accessible à tous qu’on le croit ?

Beaucoup de gens sont rêveurs quand on leur parle du métier de trader, soit une personne qui passe ses journées sur les marchés boursiers afin de gagner de l’argent facilement. Si un mythe spécifique circule concernant le métier de trader, celui-ci peut être erroné sur bien des points.

En quoi consiste le métier de trader ?

Un trader a pour principale activité de faire des analyses du marché pour en déduire la manière dont celui-ci va fluctuer dans un avenir plus ou moins proche. Il se base sur les résultats de ses analyses pour prendre des décisions d’achats ou de ventes de produits financiers précis. Ainsi, il doit être à l’affut des différentes évolutions qui ont lieu dans le monde du trading, en plus des différentes informations qui pourraient affecter les actions, parités de devises ou matières premières qui l’intéressent.

Analyser le marché ne peut se faire que si on dispose des connaissances nécessaires à cette tâche, et pour acquérir celles-ci, vous devez vous préparer à lire le plus de documentation possible en ce qui concerne le trading. Il est aussi important d’avoir des notions de bases pour ce qui est des domaines comme l’économie et la finance. Le métier est actuellement au centre des projecteurs, dans la mesure où les traders sont réputés pour gagner beaucoup d’argent.

Un trader est-il indépendant ?

Lorsqu’on devient trader, pour régulariser sa situation vis-à-vis du fisc, on doit s’enregistrer comme entrepreneur individuel, de manière à recevoir un numéro d’identification fiscale et de pouvoir payer des impôts comme tout le monde. Les choses sont nettement différentes du statut de salarié, où votre employeur se charge d’une grande partie des démarches administratives vous concernant. Comme vous êtes votre propre patron, vous bénéficiez ainsi d’une certaine indépendance ; cependant, celles-ci s’accompagne d’un prix.

En outre, un salaire mensuel n’est plus assuré ; si vous voulez gagner de l’argent ce mois-ci, vous ne pouvez compter que sur vous-mêmes, et il y a un certain niveau d’incertitude concernant les gains que vous allez amasser. C’est l’un des aléas du statut d’entrepreneur, car si tout peut aller bien, tout peut aussi aller mal. Vous aurez aussi des obligations supplémentaires, comme celle de devoir tenir une fiscalité.

Tout le monde peut-il devenir trader ?

S’il n’y a rien qui empêche qui que ce soit de se lancer dans cette voie, il faut savoir que certains profils ont plus de chances de réussir dans le trading que d’autres. En outre, ce n’est pas un métier facile, car il exige qu’on dispose de plusieurs qualités, dont la capacité d’apprendre rapidement, de bien gérer le stress, etc.

 

Ce n’est pas tout le monde qui se lance dans le trading qui a l’assurance de réussir, et aussi, il faut savoir que certains se lancent avec différents avantages, comme celui financier. Si vous souhaitez faire du trading votre activité principale, il faut d’abord songer à assurer financièrement vos arrières, soit ne pas quitter votre emploi à plein temps tant que vous n’aurez pas l’assurance que vous pourrez bien vivre de votre trading.